Consommer de saison, pourquoi s'en préoccuper?

Mis à jour : juin 8

Les rayons des supermarchés regorgent de légumes et fruits variés souvent totalement déconnectés de leur saison d'origine. Il est devenu courant de trouver des courgettes, des tomates, des framboises ou encore des poivrons en plein hiver. Et il est devenu normal de les consommer toute l'année. Comme toujours dans notre culture alimentaire moderne, si les grands industriels nous proposent des tomates toute l'année, c'est forcément dans notre intérêt. Et bien non!

Parlons santé.

La nature est bien faite et nous offre ce dont nous avons besoin au bon moment.

En hiver, en raison du froid, du manque de soleil et des éventuelles infections, notre corps a un fort besoin en nutriments et vitamines afin de stimuler notre système immunitaire. Notamment en vitamines du groupe B, indispensables à la production d’énergie et à la transmission de l’influx nerveux; en vitamine C pour participer aux défenses immunitaires; et en minéraux comme le fer qui permet aux globules rouges d’assurer le transport de l’oxygène, le manganèse, le zinc et le magnésium, nécessaires eux aussi à la production d’énergie et aux défenses de l’organisme. C'est justement à cette période où l'on trouve des légumes et fruits riches en nutriments et vitamine C. Par exemple, les courges (butternut, potimarron, spaghetti, potiron...) sont riches en vitamine A et B et minéraux tels que le manganèse, le fer et le cuivre. Le panais riche en vitamines B, cuivre, fer et magnésium. Le chou-fleur riche en vitamines B, C et minéraux tels que le potassium, magnésium, calcium. Les agrumes riches en vitamine C. Et la liste continue... Aujourd'hui, nous avons tendance à se ruer sur les compléments alimentaires en hiver pour faire le plein de multivitamines. Faisons un petit tour du côté des légumes et fruits de saison qui regorgent de ces vitamines et minéraux qui nous aident à passer l'hiver plein d'énergie et en bonne santé.

En été, en raison de la chaleur, notre corps a besoin d'un apport plus important en eau. C'est donc à cette saison que l'on retrouve les légumes et fruits les plus riches en eau comme la courgette, les tomates, le melon...Ce sont également des légumes moins caloriques que ceux d'hiver car notre corps a besoin de moins d'énergie.

Se nourrir de légumes et fruits de saison est l'alimentation la mieux adaptée aux besoins primaires de notre organisme. La saisonnalité nous offre une plus grande diversité alimentaire. Il n’est pas toujours évident de cuisiner avec les saisons lorsque nous avons à disposition une variété de légumes et fruits de toute saison toute l'année. Je vous recommande d'avoir un calendrier simplifié à portée de main afin de ne pas vous emmêler les pinceaux entre les légumes d'été, d'automne, d'hiver et de printemps!

Parlons goût

Vous avez déjà goûté de vraies tomates d'été cueillies à maturité? Si oui, vous ne ferez plus jamais de tomates mozzarella en plein hiver! Manger de saison, c'est aussi profiter de légumes ou fruits cueillis à maturité qui ont poussés à l'extérieur et se sont nourris de ce que leur saison offre pour pousser et mûrir.

Parlons environnement

En hiver, les légumes d'été sont cultivés en Europe dans des serres chauffées car ils ont besoin de chaleur pour pousser. Si ils ne poussent pas sous serre, ils sont importés par avion ou bateau depuis des pays où il fait chaud lorsque nous sommes en hiver et mûrissent après récolte. Les pays d'où sont importés ces légumes et ces fruits ne disposent pas des mêmes contrôles alimentaires que les pays d'Europe et utilisent potentiellement des pesticides ou quantité de pesticides différents.

Est ce que la tomate qui vient du Maroc, les poivrons d'Amérique du Sud, les avocats de Nouvelle Zélande et les kiwis de Chine valent vraiment le coup? Et les kilomètres de plantation sous serre sont-elles le genre de paysages dont nous sommes fiers et que nous souhaitons montrer à nos enfants? Avez-vous autant envie d'aller y cueillir des tomates en famille?

Parlons budget

Question prix, je vous l'accorde, nous avons des progrès à faire. Je pense d'ailleurs que c'est bien le nerf de la guerre! Trop souvent les légumes hors saison et importés sont bien moins chers que nos légumes de saison provenant de l'agriculteur du coin. Mais il est néanmoins possible de s'y retrouver. Comparez les prix, achetez à la ferme, achetez uniquement lorsque la saison a réellement démarré, faites votre potager...

Nous avons passé de nombreuses années à consommer les mêmes légumes et fruits tout au long de l'année, venant de circuits longs et à prendre des complexes de multi-vitamines tout l'hiver pour ne pas "tomber malade" et booster notre système immunitaire. Nous n'avions jusque là jamais fait le lien entre notre alimentation et notre santé, car personne ne nous l'avais enseigné ni transmit. Aujourd'hui, nous avons compris que notre corps et la nature ne font qu'un. Il n'y a pas de hasard si certains légumes poussent à une saison bien précise.

Aujourd'hui, décider de manger de saison, c'est une preuve d'amour pour notre corps et notre planète.

15 vues

Restons en contact ! 

©2023 par Le Corner. 

Image de Aleksandar Kanizaj

follow US